Les News
Sa vie
Son combat
Son oeuvre
Discographie entière
Paroles chansons
Lounès a dit...
Dossier assassinat
Lecteur de chansons
Extraits d'albums
Émissions de radio
Pochettes d'album
Photos personnelles
Sur scène
Photos pro
Chez Matoub
Oeuvres
Interviews
Matoub chante
Chansons (sous-titré)
Ils parlent de Matoub
Bibliographie
Liens
Plan du site

1 personne(s) en ligne.
256131 visites à ce jour.

Officiel: Une rue Matoub Lounès à Paris le 25 juin
Le 29 Mai 2008 à 10h00

Le conseil de Paris qui s'est tenu avant-hier s'est penché sur, entre autres sujets abordés, la proposition du maire Bertrand Delanoë d'attribuer à une rue de la ville le nom du chanteur kabyle, le défunt Matoub Lounès. La proposition a été officiellement entérinée par ledit conseil qui regroupe l'ensemble des élus de la ville.

A travers ce quitus que le conseil de Paris vient de lui délivrer, Delanoë se voit ainsi conforté dans ses engagements pris à la veille des dernières municipales. Il a désormais le champ libre…pour tenir promesse. Une autre opportunité pour lui de se distinguer, et confirmer son rapprochement, ses amitiés envers les Kabyles qui lui manifestent beaucoup de sympathie. Delanoë est sur le point d'être le premier politique français par qui est venue la première baptisation d'une rue de Paris au nom d'une personnalité kabyle. Et ça sera au nom du Rebelle, Matoub Lounes. " Je veux qu'on consacre en cette année 2008, un moment très fort à un Berbère amoureux de Paris que j'ai bien connu, beaucoup apprécié et admiré. C'est Matoub Lounès. Pour son talent, sa fermeté mais aussi sa générosité, sa capacité à partager avec les autres, sa sensibilité, et pour sa gentillesse, consacrons un moment d'hommage de Paris autour du talent, du message, et aussi de notre fidélité à cet homme mort en aimant passionnément la liberté ", déclarait solennellement le maire de Paris sur le sujet lors de la cérémonie officielle tenue en l'honneur des Berbères de France à l'occasion du nouvel an amazigh. C'était en pleine campagne électorale. Depuis, les élections sont passées. Delanoë a gagné. Et visiblement ça ne l'a pas changé. Cette semaine encore, il a réaffirmé son intention de consacrer un mois de juin plein pour la commémoration du dixième anniversaire de la mort du chantre. Il veut " un juin dédié à Matoub à Paris " avec diverses manifestations au programme en collaboration avec le Mouvement associatif berbère.

Des fêtes commémoratives, des rencontres débats, des expositions,…bref un calendrier assez riche en festivités qui devrait s'étaler le long de ce mois de juin à nos portes. Avec un Moment historique projeté vraisemblablement pour le 25ème jour (date anniversaire de l'assassinat du chanteur) et qui verra une rue de Paris porter le nom de Matoub Lounès. Sans qu'une voix officielle ne l'indique pour l'instant de manière tranchée mais il se murmure déjà ici et là que ça se fera dans le XIXème arrondissement. Delanoë tiendrait, dit-on, à procéder à son inauguration personnellement en présence de plusieurs personnalités berbères qu'il compte associer à l'évènement. On prête au maire de Paris des intentions de prévoir les choses en grand pour la circonstance avec un cérémonial " à la hauteur du talent de l'artiste". " C'est un projet qui me tient à cœur ", l'a répété Delanoë à chaque fois que l'occasion se présentait à lui pour évoquer le sujet. Il est désormais proche de le concrétiser. En attendant "La Maison de la culture berbère à Paris " qu'il ambitionne aussi de créer. " C'est pour les prochaines années mais il faut travailler dessus tout de suite ". Les propos sont de Delanoë qui avoue que " l'âme berbère est une partie de l'âme de Paris."

Source: La dépêche de Kabylie.


Nom / Pseudo :
Email (facultatif):





Votre commentaire :
(Votre message ne sera visible qu'après validation par le webmaster.)

code anti-bot
Veuillez retaper le code:

Aucun commentaire pour le moment.
© 2008-2012 Kollyns
CSS Valide ! Valid XHTML 1.0 Transitional